Revenir à la liste des articles
04 juil. 2018

Et pourquoi ne pas utiliser un ice breaker lors de vos interventions ?

Comment « briser la glace » entre un intervenant et son public, dès le début d’une conférence ou à la reprise après le déjeuner ?

En utilisant un « ice breaker », une courte séquence un peu « décalée » et « ludique », qui amuse, met le groupe en mouvement, étonne… Et réveille !

Cette séquence peut être utilisée pour introduire une conférence ou un thème de travail.

ice breaker
energiser et ice breaker

L’énoncé de l’ice breaker doit être concis et compréhensible par tous. Une recommandation : elle doit vous ressembler… si vous aimez le mouvement, faite un exercice kinésique. Si vous préférez les discussions, faites en sorte que les participants échangent entre eux…

Voici deux exemples de Ice Breaker : Demandez à quelqu’un de dire deux vérités sur lui et un mensonge. Le groupe doit trouver le mensonge. Dans une grande salle, demandez à chaque personne de se tourner vers son voisin et de lui donner une bonne nouvelle qui lui est arrivée dans la semaine. Nous décrirons bientôt la méthode à suivre pour ce dernier ice breaker. Et dans de prochains articles, nous vous apporterons d’autres exemples de mise en œuvre d’ice breakers.

Si vous avez des bonnes idées, n’hésitez pas à les partager avec la communauté !

Vous pouvez nous les envoyer contact@lespeakers.com et on les mettra en ligne pour vous.