Conférencier

Speaker professionnel
publié dim. 11 novembre 2018

Tarifs

Conférence : 3500
Interview : 1000
Table ronde : 1700

Talk

Français

Le reporting de développement durable est devenu une obligation réglementaire, en Europe, notamment, et une question de transparence envers la société civile. Les entreprises s’engagent en faveur du reporting non-financier afin de communiquer leur performance en matière sociétale à des fins de conformité légale ou de marché, et pour satisfaire les attentes légitimes de leurs parties prenantes. Les réglementations, normes et référentiels en matière de développement durable créent de nouvelles exigences en faveur d’un reporting plus normalisé. Les places boursières s’imposent comme des acteurs majeurs incitatifs au reporting RSE. L’alignement avec les cadres internationaux reconnus en matière de reporting est une tendance qui se développera très rapidement dans les 5 prochaines années. Avec l’adoption des Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations-Unies, le reporting RSE des entreprises a été reconnu comme un élément clé de la transition vers une consommation et une production plus responsables. Je vous propose de vous présenter un panorama international (avec une vision plus fine du contexte français et européen) des tendances du reporting extra-financier pour les 5 prochaines années.